Le Mohawk Faculty de Hamilton fait face à des réactions négatives suite à la suspension du programme de manufacturing de médias accessibles


Par Anthony Urciuoli

Publié le 8 juin 2022 à 14h45

Le Mohawk College de Hamilton a pris la décision de suspendre son programme de production de médias abordables et cela est qualifié d’insensé, d’inquiétant et de surprenant.

En raison du faible nombre d’inscriptions, le Mohawk College of Hamilton a pris la décision de suspendre son programme Accessible Media Production (AMP) pour l’automne 2022. Une décision stupide, inquiétante et surprenante.

Par le biais du compte Twitter officiel du collège, Mohawk déclare : « Ce fut une décision très difficile car nous croyons fermement au concept de ce programme. Nous prévoyons de continuer à travailler avec notre comité consultatif de programme et les experts du Mohawk College pour nous aider à réévaluer et à planifier notre voie à suivre. Merci pour votre soutien continu.”

Jennifer Jahnke est la coordonnatrice AMP au Mohawk College et se dit surprise par la décision de suspendre le programme. Elle affirme n’avoir jamais été consultée.

le hashtag #SaveAMPMohawk a été tendance à Hamilton.

Les défenseurs de l’accessibilité ont souligné le moment de la décision Mohawk, notant que la législation sur l’accessibilité a été renforcée aux niveaux fédéral et provincial, signalant un besoin encore plus grand de professionnels des médias accessibles.

Angie Rajani, une professionnelle certifiée des compétences essentielles en accessibilité, a partagé une lettre ouverte envoyée au Mohawk College au nom de la communauté de l’accessibilité.

« … le besoin de professionnels hautement qualifiés et compétents en matière d’accessibilité numérique n’a jamais été aussi désespérément nécessaire en Ontario et au Canada. Même proposer de suspendre ce précieux programme pendant un an nuirait à la satisfaction de ce besoin et de cette demande croissants de professionnels qualifiés dans ce domaine spécialisé et, plus important encore, à la formation de professionnels de l’accessibilité ayant une expérience vécue du handicap », poursuit la lettre. .

« En effet, alors que la législation provinciale et fédérale continue de se renforcer en Ontario et au Canada, le Mohawk College est actuellement en position d’être le seul programme au Canada qui offre ce niveau de formation immersive, intégrée et pertinente sur l’accessibilité numérique aux professionnels de l’accessibilité actuels et émergents. Au cours des 1 à 3 prochaines années, le besoin de professionnels formés à l’accessibilité numérique augmentera énormément et, à ce titre, nous implorons le Mohawk College de tenir compte de l’impact négatif de cette décision sur l’industrie de l’accessibilité.

Mohawk’s AMP a été le premier programme d’études supérieures en Ontario à se concentrer sur la production de médias accessibles.

Le programme de huit mois a fourni des cours de plaidoyer et de législation, ainsi qu’une formation intensive à la production de contenu accessible, y compris le sous-titrage codé et ouvert, la vidéo décrite et intégrée, des documents accessibles tenant compte de l’écriture et de la communication inclusives, et des médias sociaux et des sites Web accessibles.

Règles et politiques éditoriales d’insauga

publicité

Leave a Comment