La Colombie-Britannique lance un nouveau programme pour accélérer l’motion climatique locale

Linda Buchanan, mairesse, Ville de North Vancouver –

« Les effets du changement climatique sont de plus en plus clairs à mesure que nous subissons des phénomènes météorologiques extrêmes. Ces défis exigent que tous les paliers de gouvernement redoublent d’efforts pour bâtir un avenir durable et sobre en carbone. Le programme d’action pour le climat des gouvernements locaux soutiendra les collectivités de toutes tailles alors qu’elles investissent dans des infrastructures vertes qui réduiront les émissions de gaz à effet de serre et amélioreront les résultats sociaux et économiques pour les gens. Je remercie la province pour cet investissement, car il fournira aux gouvernements locaux les moyens de créer de meilleures communautés pour les générations à venir ».

Arjun Singh, conseiller municipal de Kamloops; membre du Climate Solutions Council –

« Ce nouveau programme climatique sera une ressource importante pour la ville de Kamloops pour aider à mettre en œuvre notre plan d’action climatique pour s’éloigner des combustibles fossiles vers un avenir plus propre avec de meilleures infrastructures et commodités pour tous les membres de notre communauté. Je suis heureux de voir que la province a écouté les gouvernements locaux et mes collègues membres du Conseil indépendant des solutions climatiques lors de la conception du programme pour que les collectivités, grandes et petites, en bénéficient.

Toni Boot, maire du district de Summerland; membre du Climate Solutions Council –

« Le district de Summerland est très satisfait du nouveau programme d’action climatique du gouvernement local et du financement de 76 millions de dollars sur trois ans dans le budget 2022. Summerland emploie une équipe d’action climatique à temps plein et alloue chaque année des fonds aux initiatives climatiques. En septembre 2021, nous avons reçu le Climate and Energy Action Award de la Community Energy Association dans la catégorie Corporate Operations. Le prix reconnaît le leadership du district dans le passage de la planification à la mise en œuvre dans le domaine de l’action climatique. C’est grâce à nos collaborations antérieures avec la Province et à ce nouveau programme que ce travail est possible ».

Lisa Helps, mairesse, Ville de Victoria –

« Les administrations locales sont des partenaires clés dans la province, réalisant les objectifs ambitieux de CleanBC. Ce financement aidera les gouvernements locaux à continuer à prendre des mesures climatiques audacieuses. Cela permettra également la collaboration entre les gouvernements locaux, comme le travail que nous avons fait par le biais du comité directeur du plan de leadership climatique des îles de Vancouver et des communautés côtières, permettant aux gouvernements locaux, grands et petits, ruraux et urbains, de travailler ensemble et avec les Premières Nations. Ce financement aidera à faire avancer ce travail.

Leonard Krog, maire de la ville de Nanaimo –

« Le nouveau programme d’action climatique du gouvernement local est un ajout bienvenu pour aider les municipalités comme Nanaimo à tirer parti des mesures climatiques que nous avons prises jusqu’à présent pour améliorer notre infrastructure communautaire, réduire les émissions et créer de nouvelles opportunités pour les personnes dans l’économie propre. Le nouveau programme fournira une source de financement stable pour soutenir la planification et les actions futures alors que nous nous efforçons d’atteindre nos objectifs d’émissions et de nous préparer aux futurs impacts climatiques.

Brian Frenkel, conseiller, district de Vanderhoof –

« Le financement du Programme d’action pour le climat des gouvernements locaux permettra aux petits gouvernements locaux et ruraux de la Colombie-Britannique d’aider à présenter de nouvelles technologies innovantes et à soutenir le leadership communautaire en matière d’action climatique. Le nouveau fonds fournira un financement important pour assurer une action et une collaboration plus fortes entre les gouvernements afin d’aider les communautés rurales à réduire leurs émissions et à répondre à leurs propres impacts climatiques locaux.

Lori Ackerman, maire, Fort St. John –

« S’il y a une communauté qui comprend l’énergie de la création à la consommation, c’est bien la nôtre. Fort St. John est un leader dans la réduction des émissions et la réponse aux impacts climatiques dans notre communauté où un impact réel peut être atteint. Ces dernières années, nous avons lancé des projets innovants qui génèrent de l’énergie, réduisent les émissions et laissent une empreinte plus légère. Le programme d’action pour le climat des gouvernements locaux nous permettra de continuer à investir dans des projets et à montrer une action réelle sur le terrain, dans la communauté où nous vivons, travaillons et jouons.

Linda Worley, présidente, district régional de Kootenay Boundary (RDKB) –

« RDKB est ravi que la province lance son nouveau programme d’action pour le climat des gouvernements locaux et fournisse un soutien financier continu aux gouvernements locaux pour aider à réduire les émissions et répondre aux impacts climatiques. RDKB est engagé dans l’action climatique et travaille avec ses communautés pour atténuer, s’adapter et se préparer au changement climatique. Nous avons pris un certain nombre de mesures, du soutien à l’infrastructure des véhicules électriques à la mise en œuvre d’une stratégie de réacheminement des matières organiques à l’échelle de la région qui incluait les résidents ruraux. Ces projets ont permis au RDKB de réussir à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 45 % par rapport aux émissions de 2012. »

Dale Littlejohn, directeur général, Community Energy Association –

« Félicitations au gouvernement de la Colombie-Britannique pour ce qui pourrait être le soutien le plus stratégique à l’action climatique locale depuis plus d’une décennie. Les gouvernements locaux influencent environ la moitié des émissions de la Colombie-Britannique, et ce soutien arrive à un moment critique alors que de nombreuses communautés s’efforcent de réduire de moitié ces émissions au cours de cette décennie. La rapidité et l’ampleur de ces réductions et la nature régionale de nombreuses solutions nécessitent une collaboration intercommunautaire, en particulier pour les petites collectivités à capacité limitée. Ce programme peut déclencher des actions de collaboration à grande échelle dans tous les coins de la province en partenariat avec la province.

Leave a Comment